Vcb
Amical
2
1
15 novembre 2013 13:41
Villenave
  • Averses
  • Mouillé
  • Faible
Pelouse naturelle
13:41 - 15 novembre 2013
NC
NC
NC

Une soirée pas comme les autres !!!

* Seuls 12 VCB ont répondu présents pour ce match contre l'une des meilleures équipes que nous rencontrons cette saison...

* Un terrain, certes tondu, mais Gillette semble vraiment en fin de carrière. Sa lame est sur le déclin, rouillée par l'humidité régnante et ne fauche décidemment plus grand chose (au contraire de certains d'entre nous : Phiphi pour les attaquants adverses et Hos' pour les mobylettes et scooters des riches Bouliacais !... allez c'est une joke :-)). On notera aussi que des sangliers ont détérioré un 1/4 du terrain sans que les VCB puissent être encore une fois incriminés (les gros vieux lourds VCB ne peuvent pas être à l'origine de tous les malheurs de ce fameux terrain... merci à la 1ère de la BFC pour cette tonte sauvage le jeudi soir !)

* Un temps breton qui a occasionné une valse des maillots en coulisses : choix cornélien entre le bleu vintage qui supporte tous les aléas climatiques ou le nouveau, qui use les nerfs de notre lessiveuse ! Villenave ayant les mêmes couleurs que nous, le maillot FC Porto fut validé...

* un vestiaire qui ne savait plus comment aborder ce match : décontraction fataliste "on est que 12 contre une très bonne équipe avec seulement Solex en attaquant de métier... on va en prendre une bonne !" OU décontraction Choc "on est que 12, ... solidaires comme jamais les gars, chacun son taf, on se parle, on s'aide, on fait bloc !"

* une causerie simple et efficace du Coach La Roulette : tout le monde à son poste, impliqué, sérieux mais avec une volonté de s'amuser avant tout : prendre du plaisir avec les copains (waouhhh !... tendancieuse cette consigne Coach ! ) et se déchirer. Des attaquants (!) qui pressent dès le départ des actions, des milieux qui ratissent regroupés en phase défensive et écartent sur les phases offensives et enfin une arrière garde qui joue ensemble et qui relance sobre et court !

* Une compo REVIVAL :
=> une ligne d'attaque qui avait fait ses preuves chez les U11 en 1978 avec Solex et Déclic ! 2 gars plus habitués à la profondeur du banc qu'à la profondeur du jeu !!! 
Le jeu ne serait donc pas aérien (175kg à eux 2) mais basé sur les appuis pour nos vifs milieux... pensait-on !... (suspense...)
=> Les milieux avec tous les titulaires (et plutôt jeunes et dynamiques... enfin c'est ce qu'on croyait... (suspense...)
=> une ligne défensive expérimentée (170 ans à eux 4) tant par l'âge que par l'Expérience malgré l'intégration de Romain, nouveau VCB aligné en 4.

Après un échauffement maîtrisé, appliqué, sous les ordres du Capitaine RAI, le match pouvait commencer !

 

Dès le coup de sifflet donné par notre arbitre, nous avons compris que ce serait un match difficile mais sur lequel nous aurions l’emprise. Tactiquement, tout le monde était en place et techniquement, chacun a élevé son niveau de jeu. La domination des VCB sur le 1er ¼ d’heure était totale mais stérile car « posséder » le ballon ne veut pas dire « marquer ». Néanmoins, le plaisir du jeu était vraiment présent et malgré les efforts consentis au pressing, à la récupération d’un maximum de ballons, peu d’occasions de but à se mettre sous la dent ! Il est vrai que les milieux devaient s’adapter à ces 2 dinosaures de l’attaque, très actifs « à la presse » mais offrant peu de profondeur…

Du coup, Villenave, bien que sevrée de ballons restait dangereuse sur des contres qui faisaient très mal à l’arrière garde, prise de vitesse par les éclairs adverses. Heureusement, Joseph Antoine El Pipa veillait au grain, sortant des arrêts de classe internationale et nous faisait quelques frayeurs avec des passements de jambes dans sa  propre surface que n’auraient pas reniés certains gardiens anglais… 

La pause fut atteinte sur le score nul et vierge. Un 0-0 pas mérité mais ainsi va le foot…

 

Quelques minutes à la mi-temps pour se reposer (nécessaire puisque nous n’avions pas de remplaçants ! L ), une motivation à entretenir et des consignes de La Roulette : continuer à jouer notre partition avec les mêmes valeurs « VCBiennes » : solidarité et don de soi !

La seconde mi-temps fut bien plus équilibrée mais la domination restait bouliacaise. Une débauche d’énergie incroyable portait l’équipe mais sans évolution du score. Nos adversaires du soir ne laissaient pas leur part au chien en procédant par contres. Habiles techniquement, ils ne s’embarrassaient pourtant guère avec la tactique : direct devant ! Leurs attaquants n’avaient pas le même profil que les nôtres !!! J

 

Dominer n’est pas gagner !... Nous en avons goûté la malheureuse amertume. En effet, à la 75ème minute, les Villenavais, au prix d’une conduite express de leur action, ont su profiter de l’abordage des VCB dans leur camp, et de l’avancée trop marquée de nos défenseurs, pour fusiller El Pipa, pourtant bien seul depuis le début de cette mi-temps ! 0-1 pour Villenave, contre le cours du jeu ! L

 

C’est bien dans ces moments là que l’esprit VCB se révèle le plus incroyable : malgré ce coup dur, AUCUN VCB n’a baissé la tête. Au contraire, 1er réflexe de l’équipe : combien de temps il reste Prés’ ? Combien de temps ?... Encouragements rageurs et détermination, voilà les ingrédients dont disposaient les VCB.

 

Toute l’équipe reprit sa place et, sans précipitation, reprenait le cours du jeu. A ce moment là du match, elle fit preuve de combativité dominant de la tête et des épaules l’équipe adverse tant sur le plan physique que sur le plan tactique. 

A déplorer 2 sorties sur blessures (Valdo et Bernardo). Merci à Villenave pour le prêt d'un joueur afin de finir la partie. A méditer pour les VCB, nous devons etre au moins 14 à chaque match...

Mais l'essentiel à retenir ce sont les 2 buts marqués dans les 10 dernières minutes... et victoire des VCB ! 

 

 

 

 

 NON ?... Vous avez cru que j’allais m’arrêter là ?... IMPOSSIBLE car le plus beau s’est produit à partir de la 80ème ! J

 

En effet, à force d'abnégation, tous les mouvements VCB étaient orientés vers l'attaque.

 

Sur un super mouvement offensif finalisé par Romain (passé 10 suite à la sortie prématurée de son jeune et frêle frère), Déclic, d'un lob au 18m du pied gauche, vint loger le cuir dans l'angle opposé du gardien. Le cri rageur de ce buteur mettant fin à quelques dizaines de minutes,… euh des dizaines d’heures,… mouais,… plutôt des siècles de frustration. Enfin !... Quelle récompense pour l'équipe ! Tout le monde pouvait souffler et asseoir son esprit de victoire.

Des vagues d’assaut se succédaient avec une générosité incroyable et l’impensable arriva…

Sur un débordement d’école, Hos’ centra du gauche dans la surface Villenavaise. Le ballon eu du mal à trouver preneur et, finalement, fut irrésistiblement aimanté à l’intérieur du pied gauche de Déclic, lequel plein de sang froid, doubla la mise et offrit une victoire amplement méritée. Avec 3 buts en 2 matchs, Déclic se révèle être le buteur en forme du moment. Il a peut-être trouvé sa place... enfin retrouvé sa place, le 9 !

 

Méritée car ce match fut intense et probablement marqué du sceau de la référence : le jeu, l’esprit et des valeurs retrouvées.

 

La 3ème mi-temps fut à l’image du match. A noter qu’aucun adversaire du soir n’a souhaité rester pour le repas. Chambrage et bonne humeur rythmèrent la fin de soirée.

Merci aux Légendes pour le repas qui fut encore énooooorme J

 

Déclic, envoyé spécial par intérim (El Pipa m’ayant délégué cette tâche cette semaine)

 

 

 

Victoire dédiée après coup à El Pipa qui a perdu sa maman la semaine passée et a qui nous présentons toutes nos condoléances

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

VCB

6 Derniers matchs

P P ? P P G

Répartition des buts

51 buts marqués
53 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

VCB
gardiens
défenseurs
Défenseur droit
milieux
Milieu défensif
Milieu offensif droit
attaquants
Attaquant
Autre
Latéral gauche - milieu
Milieu axial
Défenseur centre
Arrière gauche
Défenseur centre
Pierre-Pascal ETOUNDI - LINGOM
P E
Stéphane - Bernardo BORDE
S B
D
Laurent - Raï HAMEL
L H
C B
Eric - Solex CARON
E C
Hosman - Hos' ZITOUN
H Z
Sylvain PLAZIAT
S P
Philippe - Phiphi DUFAY
P D
David - CK CECCARELLO
D C
R P

RENDEZ-VOUS

NC

LIEU DU MATCH

PHOTOS

Commentaires

Staff
david ceccarello
david ceccarello 30 novembre 2013 02:31

Plus vieux , une fois à la retraite , pendant les longues soirées d hiver , au coin du feu , à mes petits enfants je serais fier de pouvoir dire : " j y étais ! J ai joué avec lui ! !!!!!!!!! Un jour d ´hiver , je me souviens il faisait froid , et bien il m'a prête un pull......."

Patrick BOUYSSOU 26 novembre 2013 11:33

Félicitations à vous pour cet excellent résultat. Mon corps était en Corse mais mon esprit vous a accompagné durant toute cette rencontre. Félicitations au rédacteur du résumé. Les pigistes du journal L'EQUIPE n'auraient pas fait mieux. En espérant que l'état du terrain s'améliore lors des prochaines rencontres. A bientôt

Fabrice Morvan 24 novembre 2013 20:57

uel beau résumé, j'ai l'impression d'y être ! Felicitation Fabrice absent encore pour 2 mercredi ! Bein oui priorité au boulot quand même : un coup dans les alpes, un coup en normandie, un coup à barcelonne, bref pas souvent sur bouliac le mercredi :-/

RICHARD SANS 24 novembre 2013 20:52

Feloch a mes potos de football. Vous etes tous des magiciens et plus particulierement j ai nommé Mr DECLIC (ca fait du bien de perdre 101 kilos) et je crois qu il me les as refilés.... biz a tous rich meilleur arbitre que joueur mdrrr

RAI 18 novembre 2013 15:44

C'est vrai... Le capitaine est fier de ses troupes... Sans blaguer, on a fait un excellent match, le ballon a circulé pendant 90 min, on a jamais paniqué, on a su garder notre sang froid...et gagner ce match !!! Au delà de la victoire, je crois qu'on est tous sortis content de notre match et c'est bien la le principal. A mercredi.

Staff
Déclic
Déclic 17 novembre 2013 19:34

Ce que j'ai particulièrement aimé lors de ce match, ce ne sont pas mes 2 buts, mais notre état d'esprit : solidaire et volontaire, nous n'avons rien lâché même lorsque nous étions menés. Je pense que ce match doit être un match référence... BRAVO à tous !

Aucun événement

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement l'actualité du club par e-mail

OU